Actus

AG des Nations Unies : l'heure est à la mobilisation

Alors que s'ouvre l'Assemblée Générale des Nations Unies, Emmanuel Macron doit porter la lutte contre les grandes pandémies à l'agenda des discussions

Aujourd'hui, mardi 17 septembre s'est ouverte la 74e Assemblée Générale des Nations Unies à New-York, réunissant pour l’occasion ses 193 pays membres.


L’AGNU : UN OUTIL DE NÉGOCIATION INTERNATIONALE


Principal organe délibérant et décisionnaire de l’Organisation des Nations Unies, elle joue un rôle essentiel dans la coopération internationale sur des enjeux comme le développement, la paix et la sécurité, mais aussi la santé mondiale... et donc la lutte contre le VIH/sida. 


Lors de cette assemblée annuelle, chaque pays a l'occasion de prononcer un discours sur les enjeux et les objectifs qu'il s'est fixé. Le Président Macron prononcera ce discours lundi 23 septembre à la tribune  de l'ONU.


Nous profitons de cet événement et de son déplacement à New York pour interpeller le Président sur la nécessaire réussite de la Conférence de reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida. Réussite qui pourrait permettre de sauver 16 millions de vies d’ici 2022.  


Pour y parvenir, il doit convaincre les pays donateurs d’intensifier leurs efforts et d’augmenter leur contribution. 


Ce temps fort de l’AGNU représente une des dernières lignes droites pour la diplomatie française qui devra mobiliser les pays qui n'ont pas encore annoncé leur contribution. Quelques-uns devraient d'ailleurs saisir l'opportunité de cette AG pour annoncer leur promesse de don.


L’HEURE EST LA MOBILISATION


Il est plus que jamais essentiel d’interpeller Mr. Macron et les dirigeants qui n’ont pas encore pris la parole pour remettre ce sujet à l’agenda.


J'interpelle les dirigeants

Pour aller

plus loin