Actus

Premières annonces de financement : l'espoir est là

Suite aux premières annonces de contribution, revenons sur une série de bonnes nouvelles pour la lutte contre le sida.

En effet, l’Allemagne, l’Italie et l’Union européenne ont fait preuve d’un vrai leadership à l’occasion de la 45e réunion du G7, en promettant des contributions en hausse de plus de 15%.

Une excellente nouvelle pour le Fonds mondial qui a évalué ses besoins de financement pour les trois prochaines années à 14 milliards de dollars, demandant ainsi aux donateurs d’intensifier leurs efforts et d’augmenter significativement leur participation.

Ces annonces font suite à celles du Luxembourg, de l’Irlande, du Portugal, du Japon, de la Suisse, du Canada et du Royaume-Uni qui avaient également redoublé d’efforts et annoncé des contributions en forte hausse, de 5 à 300 %

Alors que 40% des personnes séropositives n’ont toujours pas accès aux traitements antirétroviraux, ces pays ont fait le choix d’afficher leur détermination à combattre cette inégalité et améliorer ainsi la vie de millions de personnes. Un vrai signe d’espoir.

Une bonne nouvelle en appelant une autre, espérons que les dirigeants qui ne se sont pas encore prononcés suivront la tendance et répondrons présents afin de garantir le succès de la conférence, et permettre de sauver 16 millions de vies.

Nous comptons sur eux.


Pour aller

plus loin